La Dame aux loups de Monts

Il est pour certain, pour de multiples raisons, difficile d'exprimer ses sentiments de vive voix. Tel est mon cas. C'est pourquoi, j'ai choisi de réaliser cette page afin d'exprimer ce que je n'ai pas le courage de dire. J'espère que Dame Arielle ne m'en tiendra pas rigueur.

 

Il était une fois une Dame vivant dans une petite ville, Monts Près de Tours.

Cette Dame est une ex. Non pas une ex comme vous pensez, mais une ex-voisine répondant au nom d'Arielle. Dame Arielle est une amoureuse des loups et qu'elle ne fut pas sa surprise en voyant s'installer de l'autre côté de son jardin, deux spécimens de canis lupus. Pas des canis lupus lupus, mais des canis lupus familiaris. Autrement dit, deux chiens avec une forte ressemblance avec leur aïeul le loup. Intriguée, Dame Arielle entreprit, non sans un certain courage, de voir se qu'il retournait de ses bêtes à l'aspect sauvage. C'est ainsi qu'au fil des mois, Dame Arielle établie une relation avec ces bêtes. Mais Dame Arielle n'est pas Dame à rester dans l'ignorance et avec son fidèle ordinateur, elle se mit en quête de découvrir l'identité des deux spécimens vivant de l'autre côté de son grillage. Après maintes recherches, elle découvrit que ces deux spécimens étaient des Chien Loup Tchécoslovaque. Deux Chiens-Loups Tchécoslovaque répondant aux noms de Seven et Shoupa, que Dame Arielle finit par apprivoiser, non sans l'aide providentielle d'un morceau de jambon ! Seven et Shoupa sont toujours content des visites de Dame Arielle, surtout qu'elle vient rarement les mains vides et elle leur présente plein de gens. C'est ainsi qu'ils font la connaissance des enfants et des petits-enfants de Dame Arielle, des amis de Dame Arielle et même de monsieur le curé ! Au fil du temps, Dame Arielle fait la connaissance des maîtres de Seven et Shoupa quand ils passent devant chez elle pour aller se promener dans la campagne environnante. Dame Arielle, avec le temps, s'est liée d'amitié avec les énergumènes vivant de l'autre côté de son grillage, les énergumènes à quatre pattes et à deux pattes (!) apprécient le soutien et la gentillesse de Dame Arielle qui contribue à l'épanouissement de nos chiens. Même si nous nous sommes un petit peu éloignés géographiquement, Dame Arielle rend visite régulièrement à ses "loups" et participe aux "activités" de l'élevage, que se soit à Carrouges (ou elle a même partagé son lit avec Robin Hood) ou dans le Gévaudan. Sans oublier les réveillons de fin d'année et toutes les bonnes occasions de se voir. Dame Arielle est aussi notre VRP international et ma correctrice pour tous les textes que j'écris (merci de sa patience et bien sûr,celui-ci, elle ne l'a pas encore relu, donc merci de votre indulgence). Et oui, comme dit le proverbe, institutrice un jour, institutrice toujours !

Le souhait que nous formulons, est que notre amitié dure encore et encore longtemps.

Pour toutes ses choses que vous nous apportez, Dame Arielle, soyez-en remerciée.

Pour l'amour que vous portez à nos CLT et à tous les autres, vous méritez bien le nom de :   "La Dame aux loups"